ODYSSEA NANTES…EN PENTE. 

Dimanche 19 mars 2017…troisième course de l’année et toujours pour une bonne cause. La lutte contre le cancer du sein. On en entend souvent parler certes, est-ce assez ? Ça ne le sera jamais, alors on fait ce que l’on peut. 

Cette fois-ci j’ai décidé pour la première fois de quitter ma ville, pour aller à Nantes. Il faut avouer, j’y ai des amis, qui sont comme une famille….on allie plaisir et détente.

Vendredi matin je prends mon car, que j’ai failli rater, je l’avoue j’ai soudoyé le taxi. J’arrive, in extremis, je m’installe, mais je sais déjà que ça ne va pas aller.  Heureusement que le retour se fait en train et en première classe.

Arrivée à Nantes par un bref rayon de soleil. J’ai eu beau regarder la météo, je sais que je le jour de la course se fera sous la pluie.

Aucun entraînement de prévu, je fais juste un peu de vélo d’intérieur histoire de bouger mes jambes.

Les dossards sont récupérés assez rapidement le samedi. Nous n’avons le droit qu’à deux épingles à nourrice pour accrocher le dossard. Pas cool. On me dit de les attacher en diagonale. Oui mais non, ça me gêne moi. On finira bien par en trouver, rien de très grave.

On ne se couche pas très tôt mais la course n’a lieu que à 14h. On a le temps de se  détendre. Christian n’est pas encore habitué, son dossard n’est pas épinglé, mais je veille au grain.

C’est le départ de la maison, en laissant mon ami le bâton. La pression monte, mais je suis trop contente de faire de cette course.

Quand on arrive c’est la fin de l’échauffement. Le départ est annoncé.

Christian…merci

Les personnes qui courent doivent se mettre devant et les marcheurs à la suite. La seule chose, la ligne du départ se fait à l’opposé. On doit faire demi tour. Je ne vous raconte pas la cohue. Ça se bouscule, ça ne s’excuse pas, bref très peu pour moi. 

Le gong a sonné, c’est parti. Je décide de ne pas trop me presser pour éviter mon point de côté. Christian suit mon rythme, mais je l’ai prévenu, il aura le droit de me lâcher pendant le parcours si ça traîne trop pour lui.  

Entre le 1er et le 2ème km, je sens mon point qui monte, ce qui me force à marcher quelques secondes. Mon lièvre me jette un oeil alors je repars. Je ne veux pas le forcer à marcher sur sa première course officielle ça serait dommage. Je reprends tranquillement, le calme revient dans mon esprit. Sauf quand je vois la première montée se pointer, elle pique….mais pas question de marcher, sinon je vais souffrir. 

Les kilomètres s’enchaînent, Marion la femme de Christian me téléphone pour connaître notre position.  Zut on s’est raté de peu, je lui précise que l’on arrive à un pont et que son mari est loin devant moi. Ça monte encore mais je commence à prendre du plaisir.  Je vois un papa qui court avec sa poussette, je trouve ça top.

Juste avant les 4 kilomètres j’entends mon prénom. Marion et Alicia sont là, je pose pour la photo. Ça fait du bien de les voir, ça remotive.

20170403_184134

On rentre dans la dernière phase avec une surprise….une dernière côte. Je suis au bout de ma vie, beaucoup de personnes marchent. Je ne me démonte, je me parle à moi même, au risque de passer pour une folle ! Je vous assure ça marche !!!

La fin est très proche, je sens que je suis un peu fatiguée, tout le monde crie qu’il ne reste que deux cent mètres. Ca rassure un peu, mais il faut encore sollicité la tête est les jambes pour aller passer cette ligne. Car il faut encore grimper un peu. Rien d’insurmontable, mais il faut le faire ! J’ai aussi le droit à une photo à l’arrivée de Christian qui m’attend. Il a fait sa course sur une trentaine de minutes, ce qui est juste parfait.

La course était sympa, le parcours, un peu difficile avec les côtes. Mais bon on ne peut pas toujours avoir du plat.

Je sens que les parcours de 5km avancent bien pour moi, alors je vais monter un peu mes distances. Je vous en dis plus dans les prochains jours.

Blandine Ébène sur Fauteuilroulantvspairederunning.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s